Cause #3 des fuites de rentabilité des sociétés de services : manque de collaboration

Share on twitter
Share on linkedin

Dans cette série d’articles de blog, nous examinons de près ce qui est à l’origine des principales fuites de rentabilité des entreprises de services par manque de digitalisation de leur coeur de métier, le staffing.

Saviez-vous qu’en l’absence de digitalisation du staffing les sociétés de services perdaient en moyenne 10% de CA et 3 à 5 points de marge par an ?

C’est ce qu’ont révélé nos échanges avec des dirigeants d’ESN, de cabinets de conseil, de sociétés d’ingénierie ou encore de bureaux d’études dans le cadre de notre livre blanc “16 cas sur la transformation digitale au service de la marge et du revenu”.

Dans cet article, nous revenons sur les principales fuites de rentabilité dues spécifiquement à un manque de collaboration.

2 fuites de rentabilité par manque de collaboration

Quand l’expert dont vous avez besoin se trouve dans la BU d’à côté…

Le rythme des mutations technologiques impose aujourd’hui une mise à niveau rapide et régulière des expertises des sociétés de services. À cela s’ajoutent les exigences des clients qui ont besoin rapidement des bons experts pour mener des projets de transformation souvent complexes. Dans un tel contexte, un des enjeux clés des entreprises de services est de trouver en un temps record (par rapport aux concurrents) les bonnes compétences, au bon endroit, au bon moment.

Mais que faire lorsque les compétences recherchées ne sont pas détenues ou, du moins, disponibles au sein de sa business unit ? Bien souvent, un responsable de staffing fera appel à son réseau de partenaires ou bien il/elle ira chercher l’expertise auprès de plateformes de freelances. Dans les deux cas, la démarche réduit considérablement la marge de l’entreprise en comparaison d’un staffing interne : le salaire d’un consultant en intercontrat sera payé alors même qu’un externe aura été mis sur la mission avec, de surcroît, une marge inférieure à celle d’un interne. Pas d’autres choix, me direz-vous ?

Avant de passer par son réseau de partenaires ou des plateformes de freelances, prenez-vous le temps d’aller vérifier si les compétences que vous recherchez ne se trouvent tout simplement pas dans la business unit d’à côté ? Nous accompagnons des sociétés de services de toutes tailles dans le référencement et la cartographie des compétences de leur entreprise. En procédant ainsi, non seulement les managers réalisent la mine d’or d’expertises détenue par l’ensemble des BU de leur société mais cela révèle aussi leur méconnaissance du “patrimoine” de compétences de leur entreprise.

Dans une démarche d’optimisation de leur activité, assurer la collaboration inter-business units est donc une étape cruciale pour les sociétés de services.

…ou parmi vos ressources externes

Une fois qu’un manager a tout tenté pour mobiliser les talents disponibles en interne, même en cross-BU, il lui reste les partenaires. Car après tout, un peu de rentabilité, c’est toujours mieux que de laisser filer une opportunité commerciale !

Oui, mais… Les réseaux de partenaires des managers sont trop souvent dispersés. Ces réseaux sont extrêmement volatiles car ils reposent sur les réseaux privés des collaborateurs de l’entreprise; réseaux qui disparaissent avec le départ de ces mêmes collaborateurs. Ce mode de fonctionnement limite considérablement la collaboration et le levier sur les connexions de chacun.

Afin de trouver et staffer rapidement les bonnes ressources, les sociétés de services doivent faire vivre un écosystème de compétences à la fois internes (ressources des différentes BU) et externes (partenaires commerciaux). Car faute d’accéder rapidement à ces ressources, elles passent à côté d’opportunités commerciales…

Comment pallier ces fuites ?

À compétences égales, ce qui fait la différence entre telle ou telle société de services c’est la rapidité avec laquelle elle staffe le ou les bons experts. Pour gagner du temps dans leur recherche, et surtout ne pas passer à côté d’une ressource clé, les managers de ces entreprises ont tout intérêt à cartographier l’ensemble des profils, internes (cross-BU) et externes (partenaires commerciaux) afin de tirer pleinement profit du potentiel de leur business.

Mais cartographier l’ensemble des profils et mettre à jour ce référentiel de compétences une à deux fois par an ne suffit pas. Au gré des projets et missions, les consultants acquièrent de nouvelles expertises. Les managers ont tout intérêt à être au fait de ces compétences le plus rapidement possible afin d’évaluer si elles peuvent répondre à d’autres besoins client. Plus vite ils auront accès à l’information, plus vite ils pourront staffer de nouveau ces consultants et maximiser le taux d’activité de leur entreprise. C’est la raison pour laquelle nous avons développé une solution Saas de digitalisation du staffing permettant, entre autres, le référencement en temps réel des compétences internes et externes des entreprises.

Pour aller plus loin, découvrez :

Partager cet article
Share on twitter
Share on linkedin

Margaux Damain

Margaux a rejoint Whoz en 2018, après plusieurs expériences en Communication et Marketing au sein de petites et grandes entreprises. Ce qu’elle préfère ? Vulgariser par l’écriture l’expertise de son équipe. La majorité des whozzies ayant plus de 15 ans d’expérience dans le monde du conseil et de l’IT, échanger avec eux est une source d’inspiration et d’information inépuisable pour elle.

Plus d’articles

Cause #3 des fuites de rentabilité des sociétés de services : manque de collaboration

CSM

Marketing Service Client Expérience ClientEtudes Clients Gestion de projets Conduite du changement

Christine a travaillé plus de 12 ans dans l’édition de logiciels et a développé une forte appétence pour la culture des données et la connaissance client. D’un bon relationnel, elle apprécie être au contact des autres et apporter le soutien nécessaire en vue de leur satisfaction.

Les petits plus

Christine a travaillé plus de 12 ans dans l’édition de logiciels et a développé une forte appétence pour la culture des données et la connaissance client. D’un bon relationnel, elle apprécie être au contact des autres et apporter le soutien nécessaire en vue de leur satisfaction.

Découvrez comment démarrer avec Whoz en 15 minutes

Échangez dès aujourd’hui avec un expert métier pour vous accompagner à transformer votre entreprise et obtenir le meilleur de votre business.

Vos coordonnées seront utilisées pour nous permettre de vous contacter. En savoir plus sur la gestion de vos données et de vos droits.