Le chemin vers le « New Normal”

Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Chemin-vers-le-new-normal-monde-dapres

La pandémie mondiale du Covid-19 à ouvert la voie à une nouvelle organisation de travail. Au cours des deux dernières années, les organisations ont fait face aux règles de distanciation sociale ainsi qu’au recours aux technologies pour maintenir leurs activités. Depuis, le management s’est réinventé, les process se sont modernisés et industrialisés, le partage des données inter-services s’est dataifié. Alors revenir “au monde d’avant » n’est pas envisageable : c’est toute une façon de collaborer qui s’est composée pour réenchanter le travail autour d’une nouvelle normalité.

New normal, qu’est ce que c’est ?

Qu’on parle de « monde d’après », de « nouvelle normalité » ou de « new normal », ces termes signifient la même chose. On expose ici une façon de travailler complètement nouvelle, qui nous a été imposée (risques sanitaires dus au Coronavirus) et qui a totalement bouleversé les mentalités et les organisations. 

Un retour en arrière n’est pas possible puisque toutes les organisations, tous les secteurs, tous les métiers ont dû redéfinir leur mode de fonctionnement. Les individus ont vu leur vie personnelle et professionnelle se transformer. Un changement structurel donc, et non pas simplement conjoncturel.

Il y a néanmoins un secteur qui avait (en quelque sorte) un coup d’avance. L’industrie du numérique, de l’IT et des nouvelles technologies était depuis quelques années déjà précurseurs dans de nouvelles organisations de travail : flexibilité des horaires (décalés), télétravail partiel ou 100%, accès à des bureaux partagés (coworking), agilité dans le suivi de projets, données internes partagées dans le monde entier et sécurisées…

L’ensemble des entreprises l’ont pas eu le choix de s’adapter à ces nouveaux usages, mais aujourd’hui elles doivent plus que jamais moderniser et industrialiser leur process internes pour donner vie au New Normal au sein même de leur organisation.

Selon une étude menée par Atlassian – éditeur de logiciels pour la gestion de développement et de projets – 76% des professionnels préfèrent éviter le bureau, se sentant plus concentré sur leurs projets.

C’est aussi 47 % des professionnels dans le monde qui déclarent être plus productif en travaillant de chez soi, selon une étude de Kentik – logiciel de supervision réseau.

Une flexibilité bilatérale

La nouvelle normalité n’est pas qu’une question d’engagement de la part des employeurs. Le prérequis est la confiance mutuelle avec les collaborateurs afin que la nouvelle organisation de travail soit pérenne.

Entre 2020 et 2022, la crise a créé différentes phases émotionnelles :

– l’exaltation avec la mise en place de nombreuses nouveautés organisationnelles,

– le traumatisme avec des changements brutaux dans les méthodes de travail avec une organisation vécue comme disloquée et désorganisée,

– la désillusion avec parfois un retour à la quasi-normale alors que le monde autour de soi s’est transformé.

Chaque organisation doit repenser fondamentalement l’avenir de ses salariés et de son business. Proposer et structurer des actions concrètes favorisent la transparence et l’implication de tout son écosystème.

Ces nouvelles manières d’interagir laissent place à la flexibilité bilatérale : où l’équilibre vie professionnelle/vie personnelle est au cœur des préoccupations.

Les (vraies) valeurs de l’entreprise reviennent au devant de la scène : épanouissement, donner du sens, le bonheur au travail, gestion du temps, implication sociétale.

Le travail hybride

Le contexte sanitaire lié au Covid-19 a transformé les habitudes de travail des structures. Elles ont dû innover dans leur fonctionnement pour continuer à être compétitives à l’ère de l’hybridation du travail.

Qu’est-ce que le travail hybride ? 

C’est tout simplement la possibilité pour des salariés de travailler de n’importe où dans le monde avec des accès à distance aux outils dont il a besoin au quotidien pour mener à bien ses missions.

Pour Aiman Ezzat – Président de Capgemini – le travail hybride a transformé le business de l’ESN (Entreprise de Services du Numérique) jusqu’à faire accepter cette nouvelle organisation auprès de leurs clients :“De manière générale, le télétravail ça veut dire qu’un ingénieur assis à Toulouse peut travailler sur un projet en Allemagne ou un projet à Paris. »

Comment l’organiser dans son entreprise ?

Il suffit de digitaliser ses process ! Pas si simple ! 

L’enjeu réside dans la conduite du changement, l’accompagnement des équipes, le collaboratif, l’interface de solutions métiers, un poste de travail à distance… la mesure de la productivité.

Mais la clé de la réussite reste l’écoute de ses équipes. Tous les individus ne sont pas prêts à accepter le télétravail : isolement, baisse de la productivité… La question du bien-être au travail est primordiale pour accompagner la réussite de l’hybridation du travail. Digitalisation et personnalisation vont de pair.

Pourquoi est-ce devenu une norme « marque employeur » ?

Au cours des deux dernières années, les recruteurs se sont adaptés aux règles sanitaires leur facilitant ainsi l’accès à des talents résidents partout en France ou en Europe.

Du côté des candidats, cette nouvelle possibilité est même devenue une nouvelle normalité, s’imposant presque aux entreprises.

Selon une étude réalisée par GoodHire – éditeur d’une solution de vérification des antécédents d’emploi – 45% des employés déclarent pouvoir quitter leur emploi si le retour au bureau à plein temps redevient obligatoire.

Espace partagé, connecté

Les espaces connectés ont connu une forte augmentation durant la crise sanitaire. En effet, il est devenu une norme de ne pas se rendre au bureau. Mais travailler de chez soi n’est pas forcément une solution plausible pour tous. La solution, les espaces de coworking ! Des espaces prisés par les startups qui permettent aux collaborateurs d’avoir un espace de travail équipé, au calme et collaboratif.

Les espaces de coworking sont implantés dans le monde entier ce qui permet d’ouvrir les frontières du possible. Basé sur un modèle de travail hybride, les espaces connectés permettent de répondre au mieux aux attentes professionnelles tout en offrant des opportunités plus diversifiées et sans contrainte de lieux.

Au-delà des espaces de coworking, une évolution des tendances se fait aussi ressentir dans la conception de bureau connecté. Un concept qui englobe l’espace physique de travail donc le bureau et le bâtiment. Ainsi que les outils mis à la disposition du collaborateur. Un espace intelligent mis en place pour simplifier la vie. Le cœur du bureau connecté se tourne vers la data. En effet, beaucoup de bâtiment intelligents sont dotés de l’intelligence artificielle l’IoT (internet of the Things) ce qui permet d’interagir objet et lieux avec internet et autre utilisation de la donnée.

Des changements de mode de travail qui resteront dans les mœurs bien après la crise sanitaire, l’ère post covid se résume donc à flexibilité et à l’adaptation. C’est le moment de prendre du recul sur son mode de travail, de revoir sa culture organisationnelle et de s’adapter aux nouvelles demandes qui émergent.

Pour aller plus loin

Partager cet article
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Plus d’articles

Le chemin vers le « New Normal”

CSM

Marketing Service Client Expérience ClientEtudes Clients Gestion de projets Conduite du changement

Christine a travaillé plus de 12 ans dans l’édition de logiciels et a développé une forte appétence pour la culture des données et la connaissance client. D’un bon relationnel, elle apprécie être au contact des autres et apporter le soutien nécessaire en vue de leur satisfaction.

Les petits plus

Christine a travaillé plus de 12 ans dans l’édition de logiciels et a développé une forte appétence pour la culture des données et la connaissance client. D’un bon relationnel, elle apprécie être au contact des autres et apporter le soutien nécessaire en vue de leur satisfaction.

Démarrer avec Whoz en 15 minutes

Découvrez comment démarrer avec Whoz en 15 minutes

Échangez dès aujourd’hui avec un expert métier pour vous accompagner à transformer votre entreprise et obtenir le meilleur de votre business.