Whoz recruteVoir les offres

Décryptage

Big quit : le phénomène enflamme toujours les réseaux sociaux (et chez Whoz, c’est tout le contraire !)

3 min

big-quit-le-phenomene-enflamme-toujours-les-reseaux-sociaux

285 000 vidéos vues sur Tik Tok ou 53 000 publications Instagram avec le tag #quitmyjob : peut-être avez-vous vu passer certains de ces témoignages sur les réseaux sociaux… Peut-être même avez-vous eu envie de passer le pas ? Chez Whoz, on comprend cette quête de sens et cette volonté de rester maître de sa trajectoire professionnelle. On vous livre notre regard sur ce phénomène.

Quand un compte Instagram comme @i.quit.thanks délivre les histoires d’anciens salariés devenus entrepreneurs, d’autres comme le coach Erik Bergman sur Tik Tok conjurent leurs abonnés de bien réfléchir avant de prendre une telle décision. Pour ou contre, sceptiques ou enthousiastes, les utilisateurs des réseaux débattent, se soutiennent, s’inspirent voire se copient. On peut dire que le tsunami de démissions parti des États-Unis – 48 millions de personnes ont franchi le cap en 2021 – est suivi de près par une avalanche de témoignages et commentaires sur les médias sociaux.



Les raisons de la colère : quête de sens, petits salaires et mauvais management

Déjà, nombreux sont celles et ceux qui ont décidé de changer de cadre de vie, d’entreprise voire de métier pendant les confinements successifs. Les raisons évoquées par les principaux concernés – les jeunes et les seniors – sont le manque d’épanouissement au travail, la quête de sens, les problèmes de management et la faible rémunération. Résultat : le bien-être au travail apparaît plus que jamais comme un enjeu clé pour attirer et retenir les talents.Les bonnes pratiques RH se renouvellent et les modes de management évoluent.

Whoz : liberté, collaboration et transparence

Chez Whoz, nous comprenons depuis longtemps toutes ces raisons qui peuvent pousser à quitter un job stable mais pas épanouissant. Il faut dire qu’il y a 6 ans, parmi les associés fondateurs se trouvaient déjà d’anciens salariés à la soif de liberté exacerbée ! Et plus tard, nous n’avons pas attendu une pandémie mondiale pour initier une nouvelle organisation de travail.

Depuis notre création en 2016, l’ensemble de notre équipe est répartie aux quatre coins de la France : Grenoble, Lille, Toulouse, Paris, Lyon, Annecy, Saint-Malo, Aix-en-Provence, Bayonne… Le télétravail est friendly : 100% remote, partiel… mais nos locaux très confortables donnent aussi envie de venir ! Bientôt, de nouvelles équipes seront recrutées pour occuper des postes à l’international car Whoz aspire à fédérer 110 collaborateurs fin 2022, 200 en 2023, en France et dans le monde.

Rejoindre l’aventure Whoz, c’est aussi aimer le travail en équipe et respecter ses alliés. Chez nous, le collaboratif est un véritable engagement, une mentalité. Un réel désir de construire et d’avancer ensemble.

Enfin, On ne va pas se mentir, nous travaillons aussi pour notre revenu. Chez Whoz chaque métier, chaque expérience, chaque niveau de responsabilité dispose d’un salaire visible par tous. De quoi donner envie de monter toujours plus haut en compétences. Nous appliquons également une politique d’intéressement. 

En savoir plus sur la philosophie Whoz.